Noeud de “demi-cabestan”

appelé aussi “demi-noeud d’amarre” ou “Munter”, un des noeuds le plus connu et universellement employé pour l’assurage sans engin!

En 1971, Werner Munter, guide suisse aujourd’hui très connu dans le milieu de la montagne pour ses recherches dans le domaine de la neige et des avalanches, a eu le premier l’idée d’employer ce noeud pour l’assurage en escalade

Utilisation: noeud de freinage de base et très simple pour:

  • l’assurage à la montée et à la descente
  • la descente en rappel de fortune
  • le sauvetage

Avantages:

  • ne nécessite qu’un seul mousqueton de sécurité, à vis ou impérativement avec verrouillage automatique double mouvements (pas de twist simple mouvement, la corde risque d’ouvrir le système!)
  • peut être confectionné très rapidement et d’une main
  • peut être effectué sur la corde déjà dans passée dans un mousqueton et en tension
  • efficace en assurage, permet de retenir une chute dure pour autant que les deux mains soient tenues côte-à-côte vers le haut
  • peut être employé dans les deux sens, pour autant qu’il soit effectué sur un mousqueton prévu pour cet usage, appelé HMS ou un mousqueton ovale suffisament grand pour que le noeud puisse se retourner
  • permet un assurage dynamique
  • permet de freiner et d’arrêter une glissade sur névé raide, même sans serrer les doigts sur la corde
  • utilisable en escalade en salle, sur voies courtes, en grandes voies et en montagne
  • peut être rendu autobloquant en rajoutant un mousqueton dans le noeud, mais il ne peut alors plus être retourné
  • peut être doublé en cas de charge lourde (sauvetage p.ex.)
  • peut facilement être transformé en noeud d’amarre

Inconvénients:

  • fait vriller la corde si on ne tient pas les 2 mains à la même hauteur en-dessus du mousqueton HMS
  • la corde ne peut et ne doit jamais être lâchée!
  • use la corde par frottement sur elle-même
  • échauffe la corde si on va trop vite!