Noeud de “cabestan”

appelé aussi “noeud d’amarre” (vient de la marine)
Utilisation: noeud d’ancrage le plus pratique, réglable, employé principalement pour:

  • Auto-assurage au relais
  • Amarrage d’une corde fixe
  • Noeud d’amarrage pour construire le relais compensé avec la corde, les sangles polyamide et dyneema

Avantages:

  • facile à faire d’une main
  • peut aussi être effectué lorsque la corde est déjà engagée dans un mousqueton, corde sous tension ou non
  • réglable sans le sortir du mousqueton, doit être détendu pour le déplacer
  • extrêmement facile à défaire, même après une forte tension (emploi d’un mousqueton à nez en “keylock” avantageux, n’ayant pas de nez dans lequel la corde viendrait se bloquer)
  • peut également être effectué en partant d’un brin

Inconvénients:

  • parfois confondu avec le noeud en “tête d’alouette”, qui lui coulisse sous forte tension!
  • le dessin des deux boucles inversées doit être maîtrisé
  • il a tendance à se déserrer s’il subit des secousses et qu’il n’est soumis à la traction que sur un seul brin. Il faut alors impérativement le sécuriser par un “double-pêcheur” avec l’extrémité du brin libre sur le brin en charge

Noeud de “tour mort arrêté”

Utilisation: le meilleur noeud à employer pour raccourcir une sangle dyneema, spectra ou polyamide, lors de la construction d’un relais avec triangle de force
Basé sur le principe d’ancrage d’un câble porteur de téléphérique: plus on fait de tours autour du corps mort d’ancrage, moins grande est la force nécessaire pour retenir le câble à l’autre bout.

Avantages:

  • très facile à mettre en place
  • très facile à défaire, même après une forte tension, pour autant que l’on emploie un mousqueton “keylock”
  • permet un réglage précis de la tension et de la répartition des charges sur les points du relais
  • la traction ne se produit pas à l’intérieur du noeud, donc très peu de cisaillement
  • la sangle dyneema ou spectra ne souffre quasiment pas, car le noeud n’intervient pas sur la sangle en tension, donc perte minime de résistance

Inconvénients:

  • demande de maîtriser le noeud d’arrêt!

Noeud de “papillon”

Utilisation: noeud d’amarrage sur les points intermédiaires d’une corde fixe. Ne convient pas pour fixer les 2 extrémités de la corde.

Avantages:

  • permet à la corde de rester alignée à la direction de traction (pas d’usure dans le noeud)
  • se défait facilement après une forte traction

Inconvénients:

  • relativement complexe à réaliser, doit être entraîné